Rentrée scolaire

#NonAuHarcelement

Chaque année, en France, on dénombre 700 000 victimes de harcèlement scolaire dans les écoles, collèges, lycées, ainsi que dans les espaces de vie privée et numérique, comme les réseaux sociaux.

Ce fléau n’épargne pas les collégiens seine-et-marnais. C’est pourquoi le Département de Seine-et-Marne lance une campagne de prévention et de lutte contre le harcèlement scolaire à la rentrée scolaire 2021-2022.

« Regarde, écoute, parle »

Il s’agit de faire appel à la mobilisation de toutes les collectivités de Seine-et-Marne afin de sensibiliser à la problématique du harcèlement dans les collèges.

Avec le soutien des collectivités locales et des acteurs associatifs, le Département met en place un plan d’actions qui traite le harcèlement scolaire physique et numérique dans son ensemble : du signalement des jeunes en souffrance à leur prise en charge, en passant par l’accompagnement juridique des familles, la formation et la sensibilisation dans les collèges.

Nous sommes tous concernés par le harcèlement scolaire et la meilleure façon de lutter contre ce problème, c’est de regarder, écouter et parler. Trois mots simples mais tellement nécessaires sur lesquels s’appuient la campagne contre le harcèlement du Département, illustrée d’une main de maître par un street-artiste seine-et-marnais : Bishopparigo

3020

Le ministère de l’Éducation nationale a lancé le 3020, un numéro gratuit, pour permettre aux enfants, victimes ou témoins, de dénoncer de tels agissements. L’appel est anonyme et  confidentiel, et la ligne accessible du lundi au vendredi de 9h à 18h, sauf les jours fériés.

En cas de cyberharcèlement, il existe également la ligne Net Ecoute au 3018.

 

Plus d’informations sur les réseaux sociaux du Département de Seine-et-Marne et le site https://www.seine-et-marne.fr/fr/harcelement-scolaire