Ville de Nemours - nemours.fr | Site officiel

Ville de Nemours
Inscription à la newsletter


s'inscrire se désinscrire

Partager sur facebook Partager sur twitter réduire le texte agrandir le texte imprimer

Mélanie Peraste-Halleur, finaliste Miss Ronde 2019

Mélanie est une jeune femme comme on aime en rencontrer, pleine d’ambition et engagée pour une cause qui lui tient à cœur : lutter contre la grossophobie, un fléau qui touche les personnes en surpoids ou obèses.

 

À tout juste 24 ans, cette Nemourienne est une hyperactive : à la fois secrétaire médicale et étudiante en droit pour devenir avocate, mais aussi écrivaine à ses heures perdues, rien ne l’arrête et surtout pas le regard des autres sur son poids qu’elle assume totalement.

Elle se décrit comme ronde, grosse et/ou obèse depuis toujours. Si aujourd’hui les moqueries qu’elle subit sur ce poids ne l’atteignent que peu, durant son adolescence elle en a souffert, la conduisant jusqu’à un absentéisme scolaire important et un isolement social. Une période difficile donc pour la jeune femme, qui a su sortir de cette spirale infernale et réapprendre à s’aimer en faisant abstraction des regards critiques.

C’est d’ailleurs ce qui l’a motivée à candidater à l’élection Miss Ronde Île-de-France 2019, aux côtés d’une vingtaine d’autres participantes. Comme tout concours, les critères de sélection sont stricts : être française et domiciliée en IDF, avoir au moins 18 ans et peser au minimum 6kg de plus que sa taille (par exemple, 1m60 pour 66kg au minimum). Mélanie a passé l’étape de pré-sélection en février dernier et fait donc partie des douze candidates qui disputeront la finale samedi 1er juin à Quincy-Voisins.

Au programme : défilé en robe orientale, en lingerie puis en robe de mariée avec le traditionnel discours. Tout cela sous les yeux d’un jury composé de dix membres de profils différents prêts à juger la qualité de son intervention, l’harmonie de ses rondeurs, son charisme et, bien sûr, sa beauté. Un test de culture générale et une évaluation de son comportement tout au long du concours viendront compléter sa note finale.

Sa participation, Mélanie la vit comme une aventure humaine avant tout mais aussi comme un moyen de se réconcilier avec son corps qu’elle a négligé en écoutant les autres et de retrouver confiance en elle face à un public qui ne réduit pas la beauté d’une femme à une taille de pantalon. Le concours de Miss Ronde ne fait pas la promotion de l’obésité, une maladie dont la candidate est bien consciente et encourage la prévention, mais il représente un véritable espace d’expression pour lutter haut et fort contre les discriminations et les violences envers les personnes qui en souffrent. La grossophobie, car c’est bien de cela qu’il s’agit, entraîne des répercussions terribles sur ceux qui en sont victimes. Intolérable pour la jeune femme qui souhaite abattre ces standards de beauté excluant toute forme de rondeur et pourquoi pas, comme elle nous le confie, être un porte-voix au service des autres.

 

Si vous souhaitez assister à la finale de Miss Ronde Île-de-France 2019, rendez-vous ici pour réserver vos places (uniquement vendues sur internet). Mélanie portera le numéro 8 !