Ville de Nemours - nemours.fr | Site officiel

Ville de Nemours
Inscription à la newsletter


s'inscrire se désinscrire

Partager sur facebook Partager sur twitter réduire le texte agrandir le texte imprimer

Le cycliste Nasser Bouhanni

 Arrivée 3

Le 4 mars 2013, la Ville accueillait l’arrivée de la première étape du Paris-Nice, course cycliste de renom. Les 4000 spectateurs présents ce jour-là ont pu saluer la victoire de Nacer Bouhanni.
Zoom sur ce coureur cycliste français, professionnel depuis 2011, champion de France sur route en 2012 et vainqueur de trois étapes du Tour d’Italie 2014.

Né le 25 juillet 1990 à Épinal, Nacer Bouhanni commence à pratiquer le cyclisme dès l’âge de 6 ans au VC Spinalien. A 18 ans il accède au statut de sportif de haut niveau et est sélectionné en équipe de France juniors. Il intègre l’équipe professionnelle FDJ en tant que stagiaire durant l’été 2010. Il s’y illustre sur le Tour du Poitou-Charentes, terminant notamment deuxième de la 3e étape devant Jimmy Casper.
Carrière professionnelle
Nacer Bouhanni signe son premier contrat professionnel en 2011, avec l’équipe FDJ.
Champion de France sur route
En 2012, Nacer Bouhanni remporte plusieurs victoires avant de participer au premier grand tour de sa carrière, le Tour d’Espagne. Il termine à quatre reprises dans les 10 premiers d’une étape.
Premières victoires sur le World Tour
La saison 2013 commence par l’enchaînement du Tour du Qatar et du Tour d’Oman. Sur ces deux courses, Bouhanni obtient à huit reprises une place dans les dix premiers et remporte la victoire de la dernière étape du Tour d’Oman. En mars, il gagne sa première course UCI World Tour en s’imposant au sprint lors de la première étape de Paris-Nice devenant leader de la « course au soleil ». Il est contraint à l’abandon à la suite d’une sévère chute lors de la deuxième étape.
2014
Nacer Bouhanni démarre l’année 2014 par une victoire lors de la deuxième étape de l’Étoile de Bessèges en février. Il s’illustre ensuite sur le Tour d’Italie dont il remporte la dixième étape, obtenant ainsi sa troisième victoire sur ce grand tour. Il devient à cette occasion le premier Français à remporter trois étapes d’une même course de trois semaines depuis Laurent Jalabert sur le Tour d’Italie 1999 et le Tour d’Espagne 1994. Il rejoint ainsi Jean Alavoine (1920), Bernard Hinault (1982), Jean-François Bernard (1988) et Laurent Jalabert (1999), vainqueurs de trois étapes au tour d’Italie.

Podium