Ville de Nemours - nemours.fr | Site officiel

Ville de Nemours
Inscription à la newsletter


s'inscrire se désinscrire

Partager sur facebook Partager sur twitter réduire le texte agrandir le texte imprimer

Stéphane Rivoire : Chef d’unité du Centre d’intervention de Nemours

 

Le capitaine Rivoire est un homme souriant, au regard clair. Bellifontain de naissance, il intègre les sapeurs-pompiers volontaires de Provins (où sert alors son père), à seulement 16 ans. Et c’est à 18 ans, précisément, alors qu’il est en terminale, qu’il choisit de faire son service militaire au sein de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

En 1992, bac en poche et service militaire effectué, il devient sapeur-pompier 2e classe. Il est affecté au centre d’incendie de secours de Melun. Là, il va parfaire ses connaissances et acquérir les nombreuses compétences qui lui permettront de progresser rapidement au rang de sapeur-pompier de 1re classe, puis de caporal, et enfin de caporal-chef.

En 1999, il réussit le concours de sous-officier et c’est en qualité de sergent qu’il arrive à Pontault-Combault, où il ne restera que deux ans (deux ans durant lesquels il est promu sergent-chef), avant de tenter et réussir le concours de lieutenant. Commence un an de formation, dispensée à l’École Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs-Pompiers, alors à Nainville-les-Roches, en Essonne. À l’issue de cette formation, fort du grade de lieutenant, il est nommé adjoint au chef de centre de Fontainebleau, où il se spécialise en « recherche en décombres et sauvetage déblaiement ».

En 2005, on le retrouve à Melun, au CODIS (Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours). C’est là que parviennent tous les appels au 18 et au 112. À charge pour lui de superviser les demandes de secours et la gestion des interventions. Il y sera officier de permanence, puis chef de centre.

C’est alors que se présente le concours de capitaine, qu’il réussit, couronnant un parcours toujours sans faute.

Chef de centre à Nemours depuis septembre 2009, chef d’unité « risque chimique », qui comprend les dangers nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques, le capitaine Rivoire n’a rien perdu de la passion qui l’animait.

Farouchement attaché au service public et toujours aussi désireux de porter secours aux personnes, il dirige aujourd’hui une unité opérationnelle de 80 sapeurs-pompiers, hommes et femmes, professionnels ou volontaires, avec, pour objectif premier, la distribution efficace et rapide des secours, sur chacune des 3 300 interventions réalisées chaque année par le centre de Nemours, sur un bassin de population comptant 35 000 habitants, répartis sur 14 communes.

Avant de nous séparer, il tient à nous rappeler les compétences spécifiques de ses hommes, à qui il rend hommage, parmi lesquels on compte des plongeurs, des membres du Groupe de Recherche et d’Intervention en Milieu Périlleux (GRIMP), une équipe cyno-technique, formée à la recherche de personnes égarées ou en décombres, et d’une équipe formée à la capture d’animaux (SAN : Sauvetage d’Animaux).

Soucieux de partager son attachement à un métier gratifiant par les valeurs de dévouement et d’altruisme qu’il véhicule, le capitaine Rivoire invite toutes les personnes soucieuses de s’engager dans une démarche citoyenne à rejoindre les rangs des pompiers volontaires.

 

Vous désirez devenir sapeur-pompier volontaire ? N’hésitez pas ! Aucun profil particulier n’est exigé.

Renseignements au 01 64 78 53 60.