Ville de Nemours - nemours.fr | Site officiel

Ville de Nemours
Inscription à la newsletter


s'inscrire se désinscrire

Historique

historique

Un château en cœur de ville

Véritable symbole de la Ville de Nemours, le château est inséparable de son histoire, de la seigneurie, puis du duché de Nemours. Situé sur la rive gauche du Loing, au cœur de l’ancienne cité médiévale, cet édifice est l’un des seuls châteaux de ville en Ile-de-France parvenu jusqu’à nous. Le corps de bâtiment principal, flanqué de quatre tours d’angles, est relié à une haute tour carrée par une étroite galerie.

La grande histoire de France se raconte à Nemours

Le château aurait été fondé au milieu du XIIe siècle par Gauthier Ier de Villebéon, grand chambellan des rois Louis VII et Philippe Auguste. A partir du XVe siècle, le territoire nemourien devient un duché. Le château est alors propriété de la famille d’Armagnac dont un des membres, Jacques d’Armagnac, fait restaurer la forteresse pour la rendre plus habitable.

En 1673, Louis XIV donne le duché de Nemours en apanage à son frère Philippe d’Orléans. L’ancien donjon devient le lieu de réunion des juridictions du Baillage, de l’Election et de l’Hôtel de ville. C’est l’occasion d’une grande campagne de restructuration du bâtiment : percement de la nouvelle entrée du château sur la rue Gautier Ier, dans l’axe du donjon, et création du perron accédant au premier étage du corps principal. Ces travaux ont donné au bâtiment l’aspect qu’il a conservé aujourd’hui. Après la Révolution, le château devient possession de la Ville.

Un musée beaux-arts depuis 1903

En 1901, un comité, présidé par le sculpteur nemourien Justin-Chrysostome Sanson (1833-1910), décide une restauration du lieu afin d’y fonder un musée, inauguré en 1903. Constituée des fonds d’atelier de Sanson et du peintre Ernest Marché, la collection s’accroît

rapidement grâce à de nombreux dons (archéologie locale, sciences naturelles, tapisseries, faïences révolutionnaires). Le musée possède un fonds remarquable d’arts graphiques (estampes, dessins, photographies), de peintures et de sculptures emblématiques de l’art de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

En 1977, le bâtiment est classé monument historique. L’institution obtient l’appellation « Musée de France » suite à la loi-musée du 4 janvier 2002.

 

Pour ouvrir le dépliant 2017, cliquer ici ou sur l’image ci-dessous.

icone

Monument_historiquetitre